Royal de Luxe: une grand-mère hors-norme pour 2014

royal-de-luxeLa compagnie nantaise Royal de Luxe signe un nouveau volet pour sa Saga des Géants. Horizon juin 2014 avec l’arrivée d’une nouvelle recrue, une vieille femme.

Avant de partir en tournée pour Liverpool en juillet, Royal de Luxe fera une halte à Nantes le temps d’un week-end. Pour l’heure, les dates du 6 au 8 juin semblent être retenues. Un spectacle dont la tournée s’étendrait à plusieurs destinations (en cours de négociations) : Belgique, Etats-Unis, ou encore l’Australie et le Japon.

Accompagnée du Scaphandrier en 2009, puis de ce chien mexicain El Xolo en 2011, la Petite Géante aura un nouveau compagnon de route pour l’année prochaine. Ou plutôt UNE partenaire, où le seul élément connu de son identité est que celle-ci est une grand-mère, « témoin de la Grande Histoire ». A-t-elle un lien de parenté avec notre Petite Géante ? Difficile de savoir.

Mais le point de tension réside dans l’enveloppe accordée par la ville de Nantes, estimée à hauteur d’1,8 millions d’euros. A l’origine, deux subventions (300 000 puis 500 000 euros) ont été votées par le conseil municipal. S’en est suivie une troisième d’un million d’euros. Un investissement qui divise la classe politique nantaise. Comment le justifier quand les dépenses publiques sont veillées au grain ? Que reste-t-il pour les autres compagnies et projets culturels ?

About these ads

Une réponse à “Royal de Luxe: une grand-mère hors-norme pour 2014

  1. Toujours cette histoire de subventions… Royal de Luxe rapporte combien à la ville ? Le succès est au rendez vous à chaque sortie, tous les nantais sont fiers d’être reconnus par Royal de Luxe, les touristes sont présents tous les étés à Nantes. Il suffit de lire cet article http://www.liverpoolconfidential.co.uk/Culture/Royal-de-luxe-giants-return-to-Liverpool pour se rendre compte que Nantes est une ville connue maintenant, et que beaucoup d’habitants de Liverpool vont associer notre ville à cette troupe.
    Oui, la culture coûte et ce qu’elle rapporte n’est que rarement estimable en espèce sonnante et trébuchante : une simple comparaison d’activité mercantile entre une année avec la venue de Royal de Luxe et une année sans, et vous comprendrez combien leur apport est important.
    Que reste-t-il pour les autres ? Mais il reste des subventions, et beaucoup d’autres compagnie profitent de l’image donnée.
    Sinon il y a une autre solution : la culture payante, pour tous, stop au gratuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s